Un week-end en Champagne – 1ère partie : Epernay

DanslesvignesOn se le répète souvent, on a de la chance d’habiter en France.
Cela ne nous empèche pas de nous barrer aux 4 coins de l’Europe dès qu’on peut, mais nous nous plaisons de plus en plus à visiter de nouvelles régions françaises. C’est vrai que pour des passionnés de vin, la France offre de belles perspectives 😉

Le dernier week-end en date : La Champagne, et plus précisément Epernay puis Reims.

2 jours à Epernay

Après la Loire et la Bourgogne quelques mois plus tôt, nous sommes partis nous ballader dans les vignes d’Epernay, à seulement 1h30 de Paris en voiture.
Epernay c’est une petite ville hyper touristique, portée par l’appellation Champagne (près de 110 km de caves sous les pieds). Elle m’a fait penser à Chablis, mais en beaucoup plus chic. Le centre ville est charmant, sans plus. On se dirige vite vers la prestigieuse avenue de Champagne où les plus grandes maisons ont élu domicile dans de beaux hotels particuliers champenois : Moët & Chandon, Paul Roger, Maison Perrier… Ça vaut le coup d’oeil, même si l’on se rend compte rapidement que cette avenue est avant tout une vitrine à vocation internationale.

La maison Moet & Chandon sur l'avenue de Champagne

La maison Moet & Chandon sur l’avenue de Champagne, ça brille !

Ballades dans les vignes et petits producteurs de Champagne

vignerons

Nous décidons alors de prendre le large en rejoignant une ballade organisée par la commune de Mutigny : Le sentier du vigneron, un genre de parcours initiatique mené bénévolement par d’anciens exploitants à la retraite. On se promène près d’une heure dans les vignes en échangeant sur les pratiques que l’appelation Champagne exige : les terres, les cépages, l’entretien des vignes, les exploitants, les grandes maisons, tout y passe avant de rejoindre la mairie pour la dégustation de la cuvée communale.

L’après midi se poursuit par la visite des installations de « petits producteurs » possédant leurs vignes sur la commune de Mutigny. Ce jour là, nous nous rendons à la maison Pierre Leboeuf à Aÿ. Une visite passionnante menée par Hélène, dernière génération en date de cette famille exploitante & productrice depuis 5 générations. Vous repartirez forcément avec quelques bouteilles sous le bras !

Pierre-Leboeuf4

Les cépages sont assemblés dans de grandes cuves et travaillés avec précision pour trouver l’équilibre parfait

Pierre-Leboeuf5

Le dépot de levure sera retiré une fois dans le goulot de la bouteille

Pierre-Leboeuf3

La cuvée 2014 attend patiemment son heure, l’appellation champagne impose un vieillissement en cave de minimum 15 mois pour un brut, 3 ans pour un millésimé

Pierre-Leboeuf6 Pierre-Leboeuf2

D’autres visites valent certainement le coup dans le coin, d’ailleurs vos recommandations sont les bienvenues en commentaires 🙂

Une visite à Dom Pérignon

Enfin, ne partez pas sans avoir pris le temps d’une ballade à Hautvillers, petit village sur les hauteurs de la montagne de Reims connu pour accueillir en son église la tombe de Dom Pérignon, père du Champagne. Et comme partout ici, une dégustation s’impose !

au36-Hauvillers chilling-epernay

Un petit mot sur l’accueil hyper chaleureux reçu à La Poterne, maison d’hôte pleine de charme et idéalement située à Epernay. Nous reviendrons !

 

Matthieu

Matthieu

Fervent défenseur du ballon de rouge entre copains, savoyard expatrié en terres parisiennes, amateur de blanc converti. J'aime un peu trop les côtes du Rhône, mais ils me le rendent bien.

Mes articles - Instagram

T2 commentaires

Pose ton verre lache ton comm